L'Anses adapte ses repères au confinement

anses-logo.jpg

 

Réduction des déplacements, baisse de l’activité physique et augmentation des temps de sédentarité, déséquilibres énergétiques et alimentaires : le confinement préconisé pour combattre l’épidémie de Covid-19 peut être source de risques spécifiques pour notre santé. L’Anses s’est autosaisie afin d’émettre des recommandations pour atténuer les effets de cette situation particulière sur l’appareil locomoteur, cardiovasculaire et sur le métabolisme.

 

3 grands points : 

- Maintenir une activité physique quotidienne suffisante, même dans un petit espace

- Ecrans : multiplier les pauses pour bouger et éviter de grignoter

- Des vigilances particulières pour les personnes âgées, les enfants et les adolescents

 

Lien vers la page de l'ANSES : https://www.anses.fr/fr/content/maintenir-une-activit%C3%A9-physique-et-limiter-la-s%C3%A9dentarit%C3%A9-l%E2%80%99anses-adapte-ses-rep%C3%A8res-au