Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in pages

Canal Santé

Action globale de promotion de la santé en milieu pénitentiaire

Contexte

Depuis 2007, le CODES 83 mène des actions en éducation à la santé au centre pénitentiaire de Toulon / la Farlède.

Les politiques publiques ont intégré les personnes détenues au système de droit commun en donnant pour objectif aux acteurs de terrains d’assurer aux personnes détenues une qualité et une continuité de soins équivalentes à celles dont bénéficie l’ensemble de la population, ainsi qu’un accès à la prévention.

Les besoins des personnes détenues en matière d’éducation et de promotion de la santé sont importants. Elles présentent un état de santé altéré par rapport à la population générale, une exposition plus forte à des facteurs de risque et l’incarcération a en elle-même des effets potentiellement délétères sur la santé. Cette population, au niveau éducatif en général faible, est pour une grande part désocialisée et n’a eu que peu accès et recours au système de soins et de prévention avant l’incarcération. Le temps de la détention, malgré les contraintes qui lui sont propres, peut ainsi être l’occasion d’un contact avec le dispositif de prévention.

Au regard des besoins et, en vue de marquer une cohérence des actions réalisées en partenariat avec le Centre Pénitentiaire de la Farlède.

Public cible

Nombre de bénéficiaires : 800 personnes  détenues (le centre pénitentiaire compte 700 personnes détenues, mais 1200 personnes « transitent » chaque année au sein du Centre Pénitentiaire de Toulon / La Farlède).

L'action

Objectif général

A l’occasion d’un projet partenarial concerté et partagé in situ, permettre aux détenus du centre pénitentiaire de Toulon/La Farlède, de développer des comportements de santé favorables en leur donnant accès, de façon régulière et continue, à une offre de prévention et d’éducation pour la santé établie en cohérence avec les spécificités du milieu carcéral.

Activités dans le cadre du financement ARS :

Objectifs opérationnels

Axe 1 : Séance mensuelle auprès des nouveaux détenus arrivants. 26 interventions en direction des nouveaux détenus prévenus et des nouveaux détenus condamnés.

Axe 2 : Ateliers Santé destinés aux détenus des Maisons d’Arrêt ou Centre Détention.

20 interventions interactives en direction la population carcérale autour de diverses thématiques de santé. Ces interventions seront menées en partenariat avec l’UCSA et des intervenants extérieurs.

Ateliers Santé destinés aux personnes détenues isolées

3 interventions seront réalisées, les thèmes restent à définir en fonction des souhaits des personnes détenues.

Ateliers Santé en direction des personnes détenues en cursus scolaire

24 interventions interactives en direction des scolaires, autour de deux thématiques de santé : hygiène de vie et addictions

Axe 3 : Développer des actions de santé communautaire pour le centre pénitentiaire de La Farlède:

18 Séances avec un groupe de détenus volontaires pour élaborer un plan de communication pour les ateliers santé.

Activités dans le cadre du financement MILDECA 129

Objectifs opérationnels

Mettre en place 2 temps d’échanges avec les différents partenaires impliqués dans la prise en charge des addictions, afin de travailler sur le parcours des patients, l’harmonisation et l’orientation des entrants en situation d’addictions;


Animer 10 séances de santé communautaire avec un groupe de personnes détenues afin d’élaborer et de construire des d’outils de sensibilisation et de communication destinés à l’ensemble de la population pénale autour des conduites addictives;


Mettre en place 10 séances d’information/sensibilisation sur la prise en charge des addictions, auprès des nouveaux arrivants;


Animer 12 séances de groupes de paroles à la MA de Draguignan. Ces ateliers seront également la continuité de l’action d’information et de sensibilisation auprès des nouveaux arrivants et permettra ainsi d’approfondir les réflexions initiées.
Animer 15 séances de médiation en alternative à la sanction pour des consommateurs sur la MA de Draguignan.


Proposer 3 temps de réflexion sur l’année sur les conduites addictives pour les professionnels du pôle enseignement de la MA de Draguignan.


Mettre en place un programme de prévention des consommations de tabac et de cannabis auprès d’un groupe de personnes détenues volontaires au sein de deux l’établissement pénitentiaire ayant une consommation régulière de tabac et/ou de cannabis et de mésusage des médicaments.

  • 10 séances d’activité physique adaptée (APA) au sein du gymnase à destination de personnes détenues.
  • 1 séances d’information et d’échange.
  • 4 séances d’atelier pratique et créatif.

Structures partenaires

  • USMP : Unité Sanitaire en Milieu Pénitentiaire du Centre Hospitalier Intercommunal Toulon / La Seyne-sur-Mer
  • CPTLF : Centre Pénitentiaire de Toulon / La Farlède
  • CSAPA EQUINOXE: Centre de soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie
  • CSAPA Avastofa
  • Education Nationale

Besoin de renseignements ?

Nous contacter

Partager l'action

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Rejoignez le mouvement de la promotion de la santé !

Vous souhaitez être informé ou en savoir plus sur les dernières actualités, alors n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletters.